22 jeudistes motivés ont rejoints Le Mont-Pèlerin au départ de Châtel-Saint-Denis par une journée radieuse et des paysages magnifiques.La récompense nous attendait autour d'un verre sur la terrasse splendide du Mirador, Hôtel 4-5 étoiles ou nous avons laissé des traces... la terre de nos chaussures ! Bref, journée réussie. - Chef de course: Melody Girardet

12 Jeudistes ont déplorés d'arriver dans le brouillard au sommet du Chasseral. Celui-ci s'est toutefois dissipé assez vite pour laisser place à de petites bruines par moments le long des chemins jusqu'à Sonceboz. Malgré cela la bonne humeur a raigné. - Chef de course: Odile Christinet

Vive les transports publics ! Mais lorsque ce n'est pas possible, il faut avoir recours aux voitures avec tout ce que cela comporte : ralentissements, bouchons et même, des troupeaux de vaches sur le chemin de la désalpe.
Par une belle journée ensoleillée, une 14ène à la douzaine de jeudistes ont découvert cette charmante région des Préalpes située entre Fribourg et Berne avec un parcours très agréable. Sept d'entre eux ont pu s'exercer à une escalade facile pour atteindre le sommet du Gantrisch. - Chef de course: Jean-Daniel Carrard

19 jeudistes on pus admirer les cimes enneigés du Balfrin jusqu’à l’Allalinhorn par un temps de rêve. Un rafraîchissement nous attendait im Träumli unter dem Berg. Par miracle les JA étaient arrivés avant les sportifs, avec l’aide d’un paysan motorisé! Course plus longue que prévue. - Chef de course: Werner Burri 

Après l'avoir reporté 4 fois ce changement de date a enfin permis à 5 jeudistes de monter au sommet de la pointe noire de Pormenaz, d'admirer le panorama à 360° et de pique-niquer face au Mont-Blanc.
- Chef de course: Sylvette Pezet

Nous étions 4 pour cette montée au sommet du Môle (1863m), en boucle par le versant sud-ouest. Météo clémente, mais la couverture nuageuse ne nous a permis de voir que le fond des vallées de part et d’autre. Le Mont-Blanc est resté caché. Pic Nic dans la descente au petit Môle et, en guise de récompense, pour les 720m de dénivelé, nous avons pu déguster les crêpes aux myrtilles dans la toute nouvelle et accueillante Auberge du Môle. Une belle averse au moment de reprendre la voiture pour le retour nous a rappelé le bonheur d’avoir pu faire cette course au sec. - Chef de course: Gérard Mury