Au départ de St-Cergue une rando de 3h via Vieux Château, Guinfard, l’Archette, Cuvalou de St-Cergue, Les Pralies et Combe Grasse nous a mené à Rochefort.

47 Jeudistes ont participés à la séance annuelle, suivie du succulent repas préparée par l’équipe Monika, Nelly et Oriane plus Jean-Daniel. Bravo à eux et merci. Surtout qu’ils ont acceptés d’être reconduits pour 2018. Merci aussi à ceux qui ont alimenté l'apéro avec quelques grignoteries.

Ordre du jour : 1. Bilan de l’année 2017 - voir rapport annuel pour l'AG du 18.11.2017
                       2. Information et discussion du programme 2018 - le tableau sera à printer depuis le site
                       3. Site : nécessité de s'enregistrer (1x) et new système d’inscription aux courses + new fonctionnalités
                       4. Divers et propositions : Recommandations relatives aux zones protégées (hiver)
                       5. Apéro & Repas (20.- + boissons)

14 jeudistes ont traversé les Franches Montagnes depuis Les Emibois à St-Imier en passant par la fondation du Rosselet (café et visite) et les éoliennes de Mont-Soleil, ce par une météo très correcte pour la saison.

Nous étions 13 à suer au pied de ces magnifiques dents gris-blanches, montant depuis Jaun, puis une bonne soupe de potirons au Soldatenhaus avant la longue descente sur Im Fang. Mais ce sera demain vendredi 13.

J’ai pu faire partager mon enthousiasme pour cette belle course aux huit personnes, en forme, qui m’y accompagnaient. Nous avons pu admirer les mélèzes en feu et profiter des dernières myrtilles. Cerise sur le gâteau, le Mont Blanc, les Drus et d’autres sommets mythiques s’offraient à nos regards pendant notre pique-nique sous un ciel bleu et ensoleillé. Seul bémol à cette si belle  journée : pas de bistrot au Chatelard et donc pas de bière ! Rita

Annulée faute de participants; 3 inconditionnels ont fait une reconnaissance pour 2018 avec en prime une tarte aux myrtilles.

La course "Sur les hauts de Torgon au pays du mouflon" dans le Chablais à la frontière franco-suisse s'est parfaitement déroulée pour les 14 Jeudistes qui ont pu y  jouir d'une météo particulièrement favorable. Pour la petite histoire et contrairement au long article publié à son propos par Les Alpes n°10/2016 (pg 23/29) aucun mouflon ne s'est présenté à nous lors de ladite course pas plus d'ailleurs que lors de sa reconnaissance.